Présentation

MANDENKAN est une plateforme de valorisation des langues mandingues (principalement celles parlées en Côte d’Ivoire. Notons que plusieurs variantes du dioula et du Bambara sont parlées dans la sous-région ouest-africaine) et des valeurs culturelles mandingues. Les Mandingues sont répandus dans la quasi-totalité des pays d’Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gambie, Guinée Bissau, Libéria, Mali, Mauritanie, Sénégal et Sierra Léone) et leur langue est très pratiquée dans les grandes villes d’Afrique de l’Ouest, et même d’Afrique Centrale.

A Ouagadougou, à Niamey, et même à Kinshasa, il est possible de faire ses emplettes au marché si l’on sait parler la langue des Mandingues.

  • Tout Ivoirien souhaitant maîtriser la pratique du Dioula et/ou du Bambara;
  • Expatriés désireux d’apprendre la langue pour diverses raisons (simple curiosité ou usage pour le travail),
  • Institutions (écoles, administrations, organisations nationales et internationales),
  • Maisons d’éditions (Des offres de traductions sont disponibles).
  • Faciliter le retour aux sources des personnes d’origine mandingues qui ont, pour une raison ou une autre, perdu le contact ou la pratique de la langue;
  • Satisfaire les personnes désireuses d’apprendre le Dioula ou le Bambara pour diverses raisons ;
  • Permettre aux locuteurs natifs et tout autre apprenant d’écrire la langue (L’orthographe et la phonétique du Dioula ou du Bambara ne sont pas connus de tous) ;
  • Véhiculer les valeurs morales, culturelles et spirituelles du peuple mandingue. Soulignons que les mandingues sont un peuple d’Afrique de l’Ouest faisant partie des peuples Mandés. Ils sont connus sous d’autres dénominations telles que les Bambaras au Mali, les Dioulas en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso et les Malinkés en Guinée, au Sénégal et en Gambie